Le Musée des Arts et Métiers

Le musée des Arts et Métiers est un musée des sciences et des technologies, du Conservatoire national des arts et métiers.

Il  peut être considéré comme l’un des plus anciens musées techniques et industriels au monde. Son histoire est intimement liée à celle du Conservatoire national des arts et métiers (Cnam), dont il est l’une des composantes.

Labellisé « Musée de France » en 2002, c’est un musée de l’État placé sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Fondé en 1794 sur une proposition de l’abbé Grégoire à la Convention nationale, le Conservatoire des arts et métiers était à l’origine un établissement destiné à former des techniciens et des ingénieurs à l’aide de démonstrations réalisées à partir d’objets scientifiques et techniques.

Éole, «Avion» n°3 de Clément Ader, 1897. Don de Clément Ader, restauration par le Musée de l'Air et de l'Espace du Bourget. Exposé au Musée des Arts et Métiers

Si le Cnam est aujourd’hui un grand établissement d’enseignement supérieur et de recherche, son musée conserve l’ensemble des machines, modèles, dessins qui ont été utilisés tout au long des XIXe et XXe siècles. Il poursuit l’enrichissement de ses collections, notamment avec la Mission nationale pour la sauvegarde du patrimoine scientifique et technique contemporain, qui lui a été confiée depuis 2003 par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Il faut éclairer l’ignorance qui ne connaît pas, et la pauvreté qui n’a pas le moyen de connaître. »

Abbé Grégoire

Depuis 1794, les collections se sont enrichies de nombreux apports, précieux témoins de l’évolution des savoirs scientifiques et du progrès technique. Le musée conserve aujourd’hui une exceptionnelle collection, remarquable tant par son ampleur (près de 80 000 objets et 15 000 dessins) que par la diversité des thématiques couvertes.

en savoir plus sur la Diffusion de la culture scientifique et technique